Les salariés des professions judiciaires ont choisi la proximité

Publié le 03/09/2013 à 16H33
La CFDT est la première organisation syndicale dans les professions judiciaires avec une représentativité de 32,54 %. Un résultat qui renforce son positionnement dans les négociations collectives.

Vous êtes salarié(e) d’un cabinet de notaires, d’avocats, d’un commissaire priseur ou d’un huissier de justice et vous travaillez dans une petite entreprise, voire une TPE.

Du nouveau pour les salariés des professions judiciaires, la CFDT vous tient informés des dernières avancées : une nouvelle grille de classification pour les salariés des Greffes des tribunaux de commerce, applicable depuis le 1ermai 2013, vous permet enfin d’évoluer dans votre carrière ; ce qui n’était pas le cas dans la grille précédente, jugée trop restrictive.

Des niveaux de classification ont été ajoutés, valorisant ainsi votre expérience professionnelle, vos diplômes et vos qualifications. Et depuis un an, nous travaillons sur une action qui nous tient à cœur en faveur des salariés du notariat :

Le paiement des jours pour enfants malades. La convention collective prévoit aujourd’hui trois jours dans ce genre de congés familiaux, mais ils ne sont pas rémunérés !

Du nouveau pour les salariés des professions judiciaires depuis notre article du 9 avril 2013, la CFDT vous tient informés des dernières avancées :

Une nouvelle grille de classification pour les salariés des Greffes des tribunaux de commerce, applicable depuis le 1ermai 2013, vous permet enfin d’évoluer dans votre carrière ; ce qui n’était pas le cas dans la grille précédente, jugée trop restrictive.

Des niveaux de classification ont été ajoutés, valorisant ainsi votre expérience professionnelle, vos diplômes et vos qualifications.

Pour lire nos revendications, cliquez ici

Et depuis un an, nous travaillons sur une action qui nous tient à cœur en faveur des salariés du notariat :

Le paiement des jours pour enfants malades.

La convention collective prévoit aujourd’hui trois jours dans ce genre de congés familiaux, mais ils ne sont pas rémunérés !

- See more at: http://www.tpeelection2012.fr/du-nouveau-pour-les-salaries-des-professions-judiciaires/#sthash.4BsXgAcl.dpuf

Du nouveau pour les salariés des professions judiciaires depuis notre article du 9 avril 2013, la CFDT vous tient informés des dernières avancées :

Une nouvelle grille de classification pour les salariés des Greffes des tribunaux de commerce, applicable depuis le 1ermai 2013, vous permet enfin d’évoluer dans votre carrière ; ce qui n’était pas le cas dans la grille précédente, jugée trop restrictive.

Des niveaux de classification ont été ajoutés, valorisant ainsi votre expérience professionnelle, vos diplômes et vos qualifications.

Pour lire nos revendications, cliquez ici

Et depuis un an, nous travaillons sur une action qui nous tient à cœur en faveur des salariés du notariat :

Le paiement des jours pour enfants malades.

La convention collective prévoit aujourd’hui trois jours dans ce genre de congés familiaux, mais ils ne sont pas rémunérés !

- See more at: http://www.tpeelection2012.fr/du-nouveau-pour-les-salaries-des-professions-judiciaires/#sthash.4BsXgAcl.dpuf

Depuis de nombreuses années, les responsables CFDT de ces professions se sont intéressés à votre quotidien, en menant différentes actions :

  • Des enquêtes pour identifier vos problèmes de conditions de travail, de stress, et vous informer au mieux sur vos droits.
  • Communiquer sur les résultats des négociations concernant les salaires, classifications, l’emploi les parcours professionnels, la protection sociale…, en expliquant les raisons de la signature de la CFDT ou de son refus.
  • Une plus grande proximité pour vous permettre d’accéder à une meilleure connaissance de vos droits, à la mise en place des accords dans l’entreprise, aux aides pour celles ou ceux qui sont confrontés à des sanctions, voire à des menaces de licenciement.


Brigitte est salariée d’un cabinet de notaires, elle témoigne :


« Les formations que je suivais ne me rapportaient plus de points car j’avais atteint le plafonnement prévu par la Convention collective. La CFDT a demandé à augmenter le plafonnement jusqu’à 20%. Un accord a été signé dans ce sens. Grâce à la CFDT, je vais pouvoir faire des formations gratifiantes pour mon salaire.»