En apprentissage, Julie a fait appel à la CFDT

Publié le 02/09/2013 à 16H03
« J’étais en contrat de professionnalisation mais mon employeur ne respectait pas ses engagements, je n’ai pas pu aller en cours comme c’était prévu. La CFDT est intervenue pour entamer une discussion sur  la rupture de mon contrat. Ma patronne a refusé la rupture conventionnelle. Nous avons donc monté un dossier et je suis sortie de ce carcan grâce à une rupture à tort de l’employeur, personne ne connait cette procédure, c’est pourquoi il est utile d’être soutenu. »