Apprentissage : redonner confiance aux jeunes

Publié le 25/09/2014 à 15H22
La journée de concertation organisée à l’Élysée le 19 septembre sur le thème de l’apprentissage a permis aux membres du gouvernement et aux partenaires sociaux, au premier rang desquels la CFDT, de partager le fruit de leurs réflexions.

L’apprentissage est un bon moteur d’insertion professionnelle (source Insee) ; malgré cela, ces formations sont en perte de vitesse depuis 2013 (-9,4 %). L’enquête menée par la CFDT auprès de 2353 apprentis a révélé leurs préoccupations. Parmi les constats, le manque de mixité des filières avec 34,60 % de jeunes filles et pour 60% des apprentis, la difficulté de trouver une entreprise qui les accepte.

Les aides aux entreprises proposées par le gouvernement, 2000 euros pour les TPE, ne permettront pas à elles seules de dynamiser les entrées en apprentissage. La CFDT souhaite que ces aides financières soient couplées avec la création du statut d’apprenti, afin d’améliorer le droit des personnes concernées.

Des filières comme le bâtiment ou la métallurgie ont déjà négocié de nouvelles dispositions en faveur des apprentis, trop souvent méconnues, comme une aide financière pour passer le permis de conduire.

Une expérimentation réussie

En Rhône-Alpes, les clubs de gymnastique ont fait remonter leurs besoins en compétences. Alain Guillot, représentant CFDT, a relayé une enquête auprès des employeurs pour mieux connaître leurs attentes. « Les résultats de cette dernière ont confirmé la nécessité de proposer au conseil régional d’ouvrir la filière Brevet professionnel de niveau IV, AGFF (activités gymniques, forme et force) » confie Olivier Laurans, directeur du CFA Rhône-Alpes. Forte de son succès, la classe ne compte pas douze élèves initialement prévus, mais quatorze – et tous ont trouvé un employeur –

Une distribution du guide TPE dans tout l’Hexagone

A l’intérieur du nouveau guide pour les salariés des TPE et petites entreprises, un chapitre est consacré aux apprentis. Ils pourront noter sur un cahier dédié leurs heures supplémentaires et trouveront des articles juridiques. Les équipes de la CFDT iront à leur rencontre du 29 septembre au 4 octobre. En Rhône-Alpes et en Aquitaine, une surprise est prévue : le porte-clés préservatif !PorteClesV2

Photo apprenti © Frederic Maigrot / REA