Retraite : de nouveaux droits pour les apprentis

Publié le 23/03/2015 à 17H40
En tant qu'apprenti(e), vous pouvez désormais faire-valoir vos premiers trimestres d'apprentissage pour votre retraite. Cette mesure, entrée en vigueur le 1er janvier 2014 a été portée par la CFDT.

C'est aujourd'hui que se prépare votre retraite, même si elle vous paraît encore lointaine.

Grâce à la CFDT, vous êtes désormais assurés de valider autant de trimestres de retraite que de trimestres d’apprentissage : le fonds de solidarité vieillesse complète vos cotisations retraite. Auparavant, à cause de vos rémunérations limitées, de 25 à 78 % du Smic, vos cotisations étaient insuffisantes pour que la totalité de vos trimestres d’apprentissage soit prise en compte pour la retraite.

Autre disposition pénalisante, vos faibles cotisations étaient encore réduites par un abattement propre aux apprentis : cet abattement a été supprimé.

Ces mesures concernent tous les contrats d’apprentissage conclus depuis le 1er janvier 2014.
Si vous avez conclu un contrat d’apprentissage avant cette date, un dispositif de rachat à tarif préférentiel a été mis en place pour les périodes d’apprentissage comprises entre le 1er juillet 1972 et le 31 décembre 2013.

Lors de la concertation sur la réforme des retraites, la CFDT s’est engagée pour garantir l’avenir solidaire des retraites.
Des efforts ont été demandés à tous, notamment l’allongement de la durée de cotisations, mais des compensations ont été conquises pour ceux qui ont un travail exposé aux facteurs de pénibilité et pour vous aussi, apprentis.

Photo apprenti © Frederic Maigrot / REA

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS