Aide à domicile, Marie-Josée est devenue défenseur du salarié

Publié le 03/09/2013 à 12H50
« Après 20 ans d’activité professionnelle en tant qu’auxiliaire de vie, j’ai subi la liquidation judiciaire de mon employeur en 2010.  Grâce à l’aide de la CFDT, j’ai acquis des connaissances juridiques. Nous avons créé une association en mars dernier, avec mes anciens collègues dans le même secteur d’activité, l’aide à la personne. Nous avons embauché trois salariés…  C’est plutôt un succès ! (sourire). »