De nouvelles perspectives pour le dialogue social

Publié le 27/11/2012 à 13H43 (mis à jour le 03/09/2013 à 13H43)
Après plusieurs mois de négociation, la CFDT a signé un accord national interprofessionnel pour le dialogue social et le paritarisme dans les professions libérales.

Initié en janvier 2012 à la demande de l’Unapl (Union nationale des professions libérales), l’accord sur le dialogue social et le paritarisme dans les professions libérales a été signé ce mois de novembre par la CFDT. Un accord qui permet de mieux structurer le dialogue social entre les branches et les territoires dans des secteurs professionnels où près de 90 % des salariés travaillent dans des Très Petites Entreprises (TPE).

L’un des objectifs de cet accord est de mettre en place dans les trois années à venir des commissions paritaires interprofessionnelles régionales. La CFDT souhaite privilégier, entre autres, la présence de représentants des salariés en activité dans les branches concernées dans les instances. Ceci en vue de rendre plus effectifs les droits négociés pour ceux qui travaillent à temps complet et à temps partiel, les seniors et les jeunes.

Il s’inscrit dans le prolongement des autres accords signés dans le champ des professions libérales par la CFDT sur la formation professionnelle, l’épargne salariale, la qualité de l’emploi…

Un chantier qui laisse entrevoir de nouvelles perspectives en faveur des salariés des TPE !