Pas de CE, mais des avantages pour les salariés TPE-PME meusiens !

Publié le 24/10/2013 à 14H45
A l’occasion de son assemblée annuelle le 18 février dernier, la Commission Paritaire InterEntreprise Meusienne (CPIEM en Lorraine), a maintenu sa feuille de route au sujet des offres dédiées aux salariés des entreprises de moins de 50 personnes.

Créée en 2005 par la CFDT, la CFTC et la CGC, pour les salariés, et de l’UPA, pour les employeurs, la CIEM a pour vocation de proposer des services aux salariés d’entreprises de moins de 50 personnes, afin qu’ils bénéficient d’avantages sociaux, au même titre que dans une entreprise pourvue d’un Comité d’Entreprise.

Quels services proposés aux salariés ?

Grâce à la carte CEZAM, les salariés des entreprises adhérentes au CIEM peuvent bénéficier, de tarifs réduits pour le cinéma, les spectacles, les parcs de loisirs. Des tarifs réduits sont également proposés pour des locations d’hébergement, des escapades ou des activités sportives. Quant à  la montagne, la location de matériel et les forfaits de remontées mécaniques sont inclus dans les prestations…

Sans omettre les fêtes, les adhérents du CIEM peuvent également choisir un  colis de fin d’année à offrir.

Au sein de la CIEM, les partenaires sociaux se sont mis d’accord pour proposer d’autres services aux salariés et employeurs d’entreprises de moins de 50 salariés.

Comprendre le droit du travail avec une Commission des litiges

La commission des litiges apporte une expertise dans l’interprétation des textes (convention collective, code du travail, contrat de travail, accord collectif…), lorsqu’un employeur et un salarié sont en désaccord.

Par conséquent, à la demande du salarié ou de l’employeur, une délégation de la CIEM, composée d’un représentant des employeurs (UPA) et d’un représentant syndical, peut rencontrer et écouter les parties concernées par le litige.

Cette intervention, qui reste confidentielle, permet de débloquer des situations en évitant de porter le litige devant le Conseil des Prud’hommes.

Signer en faveur d’une mutuelle santé pour les salariés des TPE-PME

Au mois de juillet 2011, la CFDT Meuse a fait partie des signataires en faveur d’un accord sur une complémentaire santé pour les salariés des entreprises de moins de 50 personnes. Une avancée, car cet accord collectif mutualisé permet aux salariés et à leur famille de bénéficier d’une mutuelle labellisée, à un tarif avantageux, avec un bon niveau de couverture, sans franchise ni délai de carence et sans questionnaire médical de santé. Bien évidemment, il est prévu que l’employeur prenne en charge une partie de la cotisation.

Par ailleurs, la CIEM a coordonné des groupes de travail autour de thèmes tels que : la qualité de vie au travail et l’évolution des compétences.

L’expérimentation auprès des métiers de la coiffure va se généraliser

A l’initiative de l’Union Départementale de la coiffure de la Meuse, de la Chambres de Métiers et de l’Artisanat et en concertation avec la CIEM l’Agence Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail de Lorraine, a réalisé une étude avec 14 salons de coiffure du département pour repérer les difficultés dans l’exercice des métiers de ce secteur.

Un guide valorisant les 15 propositions concrètes issues des expériences réalisées par des salariés et des artisans a été publié en début d’année.

Parmi celles-ci : les questions de la vie au travail et hors travail, la démographie des coiffeurs dont la durée moyenne de vie salariée est de huit ans, la santé, la qualité de l’apprentissage, la qualité des outils et de l’environnement professionnels, etc.

Pour lire le guide (PDF) cliquez ici

En dehors du bilan financier 2012 et des perspectives 2013, l’assemblée générale s’est tenue en présence des syndicats, des employeurs artisans, des invités et en compagnie des syndicats CGT et FO présents pour la première fois à une assemblée, n’ayant voulu intégrer la CIEM qu’à la fin 2012.

Pour toute information, contactez la CFDT Meuse
Tél.  : 03.29.45.07.97
Courriel : cfdt.meuse@wanadoo.fr

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS